Une erreur est survenue dans ce gadget

samedi 18 décembre 2010

6. Viva Fellini !

A lire en écoutant Nino ROTA
C'est le blogue FINE STAGIONE qui m'aura donné l'idée de ce billet sur Federico Fellini. L'article intitulé "Dieu n'est pas Fellini" évoque lui-même un passage du livre "Des bleus à l'âme" par Françoise Sagan.
Puis j'aurai fait un tour sur un de mes blogues littéraires préférés, celui d'Angèle Paoli, "TERRES DE FEMMES", et y aurai trouvé ce passage en revue des personnages féminins du film "Amarcord" (1973) et quelques autres lieux felliniens de la toile.
Toujours curieux, j'aurai touvé ce site évoquant Rome et la littérature, donnant la parole au maestro au sujet de la ville éternelle, et nous permettant de revoir Anita Ekberg dans une des scènes mémorables de "La Dolce Vita"...(Come here, Marcello!) et, sur le blog de la QUINZAINE LITTERAIRE, dans un numéro d'archives, il y a 40 ans, un article de Jacques-Pierre Amette sur  SATYRICON.



Dessins de Federico Fellini.
Le 20. 11. 2011 aura été le JOUR UN. 6,  la journée de L'AMOUR.

6 commentaires:

  1. Cet article de Jacques Pierre Amette est passionnant. Ainsi je comprends mieux Fellini. Son moralisme, son dégoût, son questionnement. J'ai toujours eu du mal avec certains films de Fellini. Comme une boule au ventre quand je me trouve face à ce déferlement si agressif, parfois...

    RépondreSupprimer
  2. Franchement, elle est extra, Angèle Paoli. Elle a une façon de croquer ces quatre femmes,avec un langage incroyablement cru, érotique, précis, vrai. J'adore !

    RépondreSupprimer
  3. Ces dessins sont superbes, ces blogs sont superbes. Quelle fête ! mais je n'arrive pas à les consulter avec la musique que vous avez choisie, c'est ou l'un ou l'autre. Ce n'est pas plus mal. J'ai besoin de silence pour écouter de la musique. j'ai besoin de silence pour lire. (Je suis heureuse, nous avons les mêmes goûts pour certaines plumes.)
    Pour la photo et la tasse j'ai adoré ce clin d'oeil.
    Et Pierre Assouline ? N'a-t-il rien mis en page sur sa R.D.L concernant Fellini ?

    RépondreSupprimer
  4. Je vous remercie de l'intérêt que vous portez à mon blog, et pour tous ces liens si intéressants autour de l'œuvre du Maestro !

    RépondreSupprimer
  5. Il y a un lien entre Assouline et Fellini par l'intermédiaire de sa biographie de Simenon
    voir http://archives.24heures.ch/VQ/LAUSANNE/-/article-1999-01-1293/fellini-et-simenon-nous-offrent-vingt-ans-d-admiration-epistolairel-ecrivain-fait-obtenir-la-palme

    RépondreSupprimer
  6. J'ai lu : formidable !
    "En 1976, Simenon écrit à Fellini: «Tous les deux, nous sommes restés et j'espère que nous resterons jusqu'au bout de grands enfants, obéissant à des impulsions intérieures et souvent inexplicables...» En 1986, Fellini écrit à son ami «... Le contact que je garde avec toi est seulement dans la fantaisie, dans le sentiment..."
    Puissions-nous préserver cela...

    RépondreSupprimer