Une erreur est survenue dans ce gadget

samedi 2 avril 2011

21. 2011 : Gallimard et Maurice Nadeau fêtent leur 100 ans.

Le 21 mai 2011,  j'aurai fêté mes 100 ans. Enfant de l'avant-guerre (14-18 celle qu'on préfère...), je n'aurai aperçu mon père que quelques instants, je me souviens, vaguement, de lui, son casque, au retour d'une permission, il repart, vers les tranchées, dont il ne revient pas... J'ai 5 ans, je suis orphelin, pupille de la nation, ma mère, illettrée, obligée de faire des ménages, veut me voir devenir instituteur pour lui apprendre à lire... Ce qui va arriver, (dès mon cours préparatoire je lui apprends à déchiffrer), et plus tard, pour bien d'autres personnes à qui et avec qui je vais apprendre à lire... A la fin de la guerre, la deuxième (39-45), comme le temps passe, rythmé, comme toujours au XXe tome, par la guerre (résistant, j'échappe de peu à la déportation), je me lance dans l'édition, après avoir été instituteur, normalien, et, pour une brève durée, professeur de lettres.
Trotskyste, peu enclin au profit immédiat,  plus passionné par la littérature en soi que par la révolution en elle-même, je deviens, peu à peu, après des débuts de journaliste et critique littéraire à Combat sous la houlette de Pascal Pia, un des éditeurs de la place de Paris qui comptent ( mais n'ont pas le sens du profit matèriel ), celui que tous les auteurs seront amenés à rencontrer sur le chemin de l'édition de leur livre quand tous les autres éditeurs auront fait la grimace et qui va  les voir (presque tous) repartir quand plus personne ne doute de leur talent.
Je continue à diriger ma maison d'édition et ma revue La Quinzaine littéraire dans laquelle je rédige toujours mon  Journal en public.
Quant à Gallimard, c'est un peu le contraire. Bien que cette vénérable institution fête comme Maurice, ses 100 ans,elle fait figure de contre-modèle de génie commerçant, sachant très souvent bien mieux repèrer les auteurs qui rapportent, à retardement...
Maurice Nadeau qui aura eu 100 ans le 21 mai 2011.
.
Une liste des auteurs découverts ou révélés par Maurice Nadeau
Robert Antelme, Arrabal, Roland Barthes, Georges Bataille, Samuel Beckett, Tahar Ben Jelloun, Walter Benjamin, Thomas Bernhard, Hector Bianciotti, Jorge Luis Borges, Louis-Ferdinand Céline, Chalamov, René Char, Cioran, Coetzee, Stig Dagerman, James Patrick Donleavy, Jean Douassot ( Fred Deux), Lawrence Durrel, Claire Etcherelli, Lawrence Ferlinghetti, Carlos Fuentes, Witold Gombrowicz, Louis Guilloux, John Hawkes, Michel Houellebecq, Henry James, Jack Kerouac, Arthur Koestler, Jean-Marie Gustave Le ClézioMichel Leiris , Malcolm Lowry, Janine Matillon, Mezz Mezzrow, Henri Michaux, Henry Miller, Edgar Morin, Pierre Notte, René de Obaldia,  Pier Paolo Pasolini, Octavio Paz, Georges Perec, Raymond Queneau, Angelo Rinaldi, David Rousset,  Nelly Sachs, Nathalie Sarraute, Bruno Schulz, Leonardo Sciascia, Claude Simon, Alexandre Soljenitsyne, Richard Wright.
Une liste (non exaustive) des auteurs recalés et récupérés (ou pas) par Gallimard : Louis -Ferdinand  Céline, Marcel Proust, Henri Michaux, Henry Miller, René Char, Maurice Blanchot, Julien Gracq, Nathalie Sarraute...
Antoine Gallimard (petit-fils de Gaston Gallimard, le fondateur des éditions du même nom).
Le 10 novembre 2011, où, après la pluie survient une étonnante clarté...
Le 5 décembre, un lundi, est le Di. UN. 21. Tout se précise. Enchanté & enchanteur.
Le 31 décembre 2011 : Meilleurs voeux !


2 commentaires:

  1. Lisant la liste des auteurs refusés qui ont tout de même trouvé maison d'édition, l'on ne peut qu'être surpris du choix ! C'est une belle leçon de persévérance !

    RépondreSupprimer
  2. http://laquinzaine.wordpress.com/2011/04/01/pierre-assouline-celebre-maurice-nadeau/

    pour compléter cette très intéressante chronique

    RépondreSupprimer