Une erreur est survenue dans ce gadget

dimanche 26 décembre 2010

7. HHhH de LAURENT BINET, PRIX LEO NEMO 2011.

Jozef Gabcik et Jan Kubis

Le prix LEO NEMO 2011 est décerné à HHhH roman de Laurent Binet (Editions Grasset). Bien entendu ce livre et cet auteur auront déjà reçu le prix Goncourt du premier roman, mais il aura été décidé, à la quasi unanimité des votants de ne pas leur épargner la remise du PRIX LEO NEMO 2011.
Laurent Binet (photo Béatrice Le Grand)
Le jeudi 27 octobre 2011, je suis toujours en villégiature à Istanbul, et, c'est heureux, depuis 1958, tout aura changé dans la communauté intellectuelle... Ce 27 juillet il est décidé pour faire plaisir à Christiane Parat, une de mes premières et très fidèle lectrice, que "Le crieur de nuit" ( Gallimard) de Nelly Alard se voit attribué ex aequo LE PRIX LEO NEMO 2011, elle va recevoir son peu, tout comme Laurent Binet, son chèque (extrêmement) symbolique.



Le 21 novembre 2011, où, le JOUR UN.7,  vous pouvez être sûrs que le Christ revenant sur terre après un long voyage,  certains catholiques seraient les premiers à ne pas le reconnaître,  il est probable qu' il leur pardonnerait cependant, puisqu' ils ne savent toujours pas ce qu'ils font... Et c'est en Dives, sur les pas de Dumas et de la Marquise de Sévigné que je vous propose de vous promener, en compagnie de Caroline.
Le samedi 17 décembre 2011, justice et miséricorde... (blog de Michel Terestchenko)
Le mercredi 11 janvier 2012, LEO NEMO L'ETERNITE ROMAN. LIVRE UN. Chapitre 11.

samedi 18 décembre 2010

6. Viva Fellini !

A lire en écoutant Nino ROTA
C'est le blogue FINE STAGIONE qui m'aura donné l'idée de ce billet sur Federico Fellini. L'article intitulé "Dieu n'est pas Fellini" évoque lui-même un passage du livre "Des bleus à l'âme" par Françoise Sagan.
Puis j'aurai fait un tour sur un de mes blogues littéraires préférés, celui d'Angèle Paoli, "TERRES DE FEMMES", et y aurai trouvé ce passage en revue des personnages féminins du film "Amarcord" (1973) et quelques autres lieux felliniens de la toile.
Toujours curieux, j'aurai touvé ce site évoquant Rome et la littérature, donnant la parole au maestro au sujet de la ville éternelle, et nous permettant de revoir Anita Ekberg dans une des scènes mémorables de "La Dolce Vita"...(Come here, Marcello!) et, sur le blog de la QUINZAINE LITTERAIRE, dans un numéro d'archives, il y a 40 ans, un article de Jacques-Pierre Amette sur  SATYRICON.



Dessins de Federico Fellini.
Le 20. 11. 2011 aura été le JOUR UN. 6,  la journée de L'AMOUR.

samedi 11 décembre 2010

5. Orhan Pamuk.

Istambul, la Mosquée Bleue.
                                         Photo prise le 10 février 2007 (© Oberazzi / Flickr)

Le 12 octobre 2006, Orhan Pamuk, écrivain turc, aura reçu le Prix Nobel de Littérature; je choisis cette semaine de vous faire découvrir ce romancier à travers trois articles de Didier Jacob, en son blog REBUTS DE PRESSE, billets centrés autour de trois romans "Mon nom est rouge", "La vie nouvelle","Istambul".

Didier Jacob, par moment exaspérant, est un passionné de littérature, son absolu sens de l'humour (qui n'empêche nullement la gravité) et un art délicat de la conversation dans ses entretiens avec les auteurs qu'il apprécie, nous font lui pardonner tous ses écarts de langage, c'est pourquoi nous le mettons aujourd'hui à l'honneur; et puis, un homme qui apprécie le grand Orhan Pamuk, un écrivain né en 1952, ne saurait être entièrement mauvais.
Ara Güler : Lost Istambul (Années 50-60)
Sur Facebook, le 2 octobre 2011, je donne un extrait d'"Istanbul Souvenirs d'une ville"(Gallimard) page 160, début du chapitre 14, paragraphe destiné à l'intrigue de LEO NEMO L'ETERNITE ROMAN que je suis en train d'écrire (page 39).
Dès que j'ai su lire et écrire, des constellations de mots s'ajoutèrent tout d'un coup à mon imaginaire. Ce nouveau monde était constitué non pas d'images dotées d'une signification ou de dessins racontant une histoire, mais simplement des sons que produisaient les lettres de ces constellations. Et je lisais automatiquement tout ce qui me tombait sous les yeux : les noms de sociétés sur les cendriers, les affiches murales, les informations dans les journaux, les publicités et tout ce qui se trouvait sur les murs, les restaurants, les camions, les papiers d'emballage, les panneaux routiers, le paquet de cannelle sur la table, la boîte d'huile et les savons de la cuisine, et sur les étuis de cigarettes et les boîtes de médicaments de ma grand-mère. Il n'était même pas nécessaire que je connusse le sens de ces mots que je répétais parfois à haute voix. C'était comme si on avait disposé quelque part à l'intérieur de mon cerveau, entre le centre de la vision et celui de l'intelligence, une machine convertissant toutes les lettres en syllabes et en sons. Et cet instrument émettait en permanence, par moment même sans que j'y fisse attention, à la façon d'une radio allumée que personne n'écoute dans un café bruyant.


Tout comme Nerval, Flaubert aura commencé son voyage en Orient en se rendant d'abord en Egypte et au Caire, puis à Jérusalem et au Liban. Comme Nerval, il y aura vu ces images, ces images violentes, effrayantes, désagréables, mystiques et exotiques de l'orient, et c'est parce qu'il en est fatigué et lassé ainsi que de son imagination et des réalités encore plus "orientales" que celles auxquelles il s'attend que Flaubert n'aura pu s'intéresser véritablement à Istanbul. (Au départ, il avait prévu d'y rester trois mois ) Une autre raison qui explique son manque d'intérêt est que cette ville n'est pas l' Orient qu'il recherche. Dans une lettre qu'il écrit d' Istanbul à son ami Louis Bouilhet il lui confie que son voyage dans l'Ouest anatolien aura réveillé en lui le souvenir de lord Byron. Byron est quelqu'un qui s'intéresse à "l'Orient turc, l'Orient du sabre recourbé, du costume albanais et de la fenêtre grillagée donnant sur des flots bleus". Flaubert, lui, aime meiux "l'Orient cuit du Bédouin et du désert, les profondeurs vermeilles de l'Afrique, le crocodile, le chameau et la girafe.
Le 25 octobre 2011, tout va bien, je répète TOUT va BIEN“Un grand poète est moins un inventeur qu’un éclaireur” Jorge Luis Borges, La quête d’Averroès.

Le 19 novembre 2011 aura été LE JOUR UN.5, UN JOUR Unifié & Unique, un SAMEDI marqué du sceau de la rencontre, avec Rodolphe Rolland, Julien Schramm et sa famille, Place du Palais de Justice à Nice,le soir aura eu lieu un concert Sinatra orchestré par Leo Nemo, depuis les îles Marquises et le sixième JOUR.
Le 15 décembre, l'association de bienfaiteurs, UN pour TOUS, tous pour UN : Tout sur Leo Nemo.

Le 9 janvier 2012, LEO NEMO L'ETERNITE ROMAN. LIVRE UN. Chapitre 9. De mal en pis.

samedi 4 décembre 2010

4. 1960, 1970, 1980, 2010.

Albert Camus en 1947, par Henri Cartier Bresson.
En 1960, le 4janvier, Albert Camus meurt dans un accident de la route, écoutons-le sur le blog d' ANGELE PAOLI . En 2010, à l'occasion du cinquantième anniversaire de sa mort, il revient en grâce, à tel point qu'on songe un moment à le déterrer pour du bon.
En 1970, paraît le numéro 107 de LA QUINZAINE LITTERAIRE. LE VOICI en intégralité. Il y est question de François Jacob et Jacques Monod.

Romain Gary et Jean Seberg  par Raymond Depardon (Sur le tournage de "Les oiseaux se cachent pour mourir, film de Romain Gary, studios de Boulogne Billancourt, 1967)

En 1980, le 2 décembre est le dernier jour sur terre de ROMAIN GARY, dans ce beau billet PIERRE ASSOULINE évoque l'écrivain-caméléon, vous pouvez même en lire les commentaires, y découvrir les interventions d'Annibal (Jacques Barozzi) à propos de Nice, et (ré)écouter la voix de Romain.
1980 est aussi l'année de la mort de Sartre.

J.D. Salinger (années 60 ?)

2010 est l'année de la mort de J.D. SALINGER, en janvier, et celle de la parution de CosmoZ de CLARO, en Aout (à suivre). En 2010, MAURICE NADEAU, toujours directeur de la QUINZAINE LITTERAIRE semble s'en étonner & en pleine forme. L'amour de la littérature, une eau de jouvence?

Claro (Ecrivain français) du XXI ème siècle).
- Photo : Olivier Roller pour Télérama

Et après un
je vous dis, enfin, et je continue à m'amuser,
                             AU REVOIR ET MERCI;
ça n'aura donc été qu'un au revoir, puisque je suis de nouveau ici, nous sommes le 24 octobre 2011, il est 5 h 17, Nice en silence s'éveille... A 5 h 30 une rupture est en train de s'accomplir. Le 18 novembre 2011 aura été le JOUR UN. 4, un jour absolument moderne.
Le 14 décembre 2011. La vérité...
Le 8 janvier 2012, publication de LEO NEMO L'ETERNITE ROMAN Chapitre 8. De la musique avant toute chose; ce chapitre comporte un lien avec le message 5.

vendredi 26 novembre 2010

3. La vie, l'image, les mots.

Cette semaine,  je vous invite à découvrir,
A Mont-de-marsan, ville natale de Charles Despiau et Robert Wlérick, les statues sont dans la rue. Ici, près du Donjon Lacataye.
Dans KallyVasco, le blog littéraire & gourmand de Léon Mazzella, une VRAIE LIBRAIRE (de Mont-de-Marsan).

Chez LEO ARTAUD,  en sa LEOSPHERE, non loin de Dax, ville aqueuse, mais pas que, quelques chansons, d'un jour, pour toujours, J'AIME BIEN LES FILLES. Or j'apprends , vers l'été de l'an 2011, que Léo Artaud va déménager vers Pau...

La Fontaine chaude à Dax.


Le Chapitre 330 de LEO NEMO L'ETERNITE ROMAN  Le Bain de Shéhérazade avec un lien vers les Mille et une Nuits via le BLOG LIGNES DE FUITE.


Portrait de femme par Simon Donnelly
Chez Paul Edel :  Des Femmes vues de dos (suite)
Photo Edouard Boubat

Sur le Blog de la QUINZAINE LITTERAIRE un dossier Linda Lê, qui vient de recevoir le prix Wepler-Fondation La Poste 2010.
      Linda Lê 2007- Photo Olivier Roller
Dans La République des Livres, le blog de PIERRE ASSOULINE, Quand les écrivains se font 
tirer le portrait.
                                  

Truman Capote par Henri Cartier-Bresson










Sur le même sujet, un billet de RAPHAËL SORIN sur son blog.








Le  5 septembre 2011,  je découvre le numéro 11 de la Quinzaine Littéraire, il y est question de la parution de  "De sang froid",  le livre de Truman Capote. 
Le 21 octobre 2011,  CLARO s'envole vers le Canada, ALINA nous raconte un rêve d'île, CAROLINE HADDAD nous invite à Milan, LEON à Lisbonne,  RICHARD médite sur une plage de Nouvelle -Zélande, et Eric Bonnargent nous entraîne à Dublin...
Le 22 octobre 2011, James Joyce lit un passage de Finnegans Wake, veille de match à suivre demain...
Le 23 octobre 2011  A l'Eden (Park), il y a bien Parra dis ? On peut plus dire y Haka pas y Nallet, des invités de Marc, pas un Mas provençal qui les attend, pas des Papé cacochymes, leur chercher des Poux aux Blacks ?, jouer les filles de l'air à la Mermoz, respirer le Bonnaire, je crains que ça Servat rien, dans les tribunes les Rougerie jaunent (les Gallois, bien sûr), gagner aujourd'hui, pas à la saint Médard, glinglin, en tout cas ne Palisson pas, car Yachvilli qui Dussautoir Harinordoquy ( pas Clerc ? C'est du basco-géorgien, vous pouvez pas comprendre).


C'était sans compter la Truite, le truite de Joubert, une belle Truite commac, aux amendes, qui nous aura donné comme un soupçon d'urticaire
Le 24 octobre 2011, voir message 4. Le 17 novembre 2011 aura été le JOUR UN.3, où je découvre le nouveau blog d'Alina Reyes.
Le 12 décembre 2011, où se dessine la nouvelle odyssée : Ulysse, le retour.
Le samedi 7 janvier 2012, LEO NEMO L'ETERNITE ROMAN.LIVRE UN. Chapitre 7. 




mercredi 24 novembre 2010

2. Premier roman & dernier souffle.



Chez CLARO, un billet donnant envie de lire un premier roman* intitulé 116 CHINOIS ET QUELQUES  deThomas Heams-Ogus (Editions du Seuil)
Dans le CABINET DE CURIOSITES d'ERIC POINDRON, un billet sur le FACTEUR MOUGIN, écrivain, ami de Louis Calaferte et Jean Giono, qui vient de mourir.






 *Le PRIX LEO NEMO 2011 sera remis à un premier roman paru à compte d'éditeur durant l'année 2010.
Critique et promotion assurée durant l'année 2011 sur le blog
LEO NEMO L'ETERNITE ROMAN.
Il n'est pas exclu que l'auteur primé reçoive un chèque littéralement symbolique.  
Rappel : PRIX LEO NEMO 2009 à Guy Louret pour son roman "Les pieds lourds"(La Table Ronde) ET PRIX LEO NEMO 2010 À Nicolaï Lo Russo pour son (premier) roman HYROK.


Quand c'est fini ça recommence :


       Choses qui n'ont rien (ou bien très peu) à voir: Avez-vous lu Italo Calvino ?, de l'OuLiPo.
Les Essais (de Michel de Montaigne)
Le PRIX LEO NEMO 2011 aura été décerné à LAURENT BINET pour HHhH (Grasset)


        Le 15 mars 1966 paraît le numéro 1 de la QUINZAINE LITTERAIRE (BarthesBeckett, Le Clezio, Soljenitsyne, Philippe Sollers, Prévert etc)
Au matin du  29 septembre 2011, sur le blog d'Alina Reyes :

Âne

Qui connaît l’âne de Dieu ?
Foin des carottes, foin des bâtons, il passe
Son chemin.
Douces grandes oreilles, qui ne se tendent
Qu’à la voix franche de son Maître !

Âne entêté, tu as raison, et je souris dans l’oraison.
Âne, mon frère âne, ne vois-tu rien venir ?
Bien sûr que si ! L’âne de Dieu n’a pas d’œillères.
Je vois venir, et de fort loin.
Je vois le jour, je vois le soir aussi.
Je vois des auberges en ruine.
Des hommes et des peuples cherchant la belle étoile
Et le sang dans leurs yeux.

Je passe au milieu de leur peur, portant notre Seigneur
Qu’ils ne voient pas.
Nous allons, nous allons parmi les fantômes qu’ils sont,
Ramasser leur angoisse qu’ils ne connaissent pas.

Moi, petit âne, j’ai un grand nez, je sens
La bonne odeur du pré
Où nous emporte ton pas sûr.
Ne vois-tu pas après la nuit le jour suivant ?

Je le vois comme toi, par les yeux du Seigneur.
Et mon gros cœur s’allège en entendant chanter
Les anges et les enfants.




Alina Reyes
Le 16 novembre 2011, où survient le premier matin ( JOUR UN.2 ) du nouveau monde (Deuxième Jour).

Le 11 décembre 2011 est un dimanche, le vingt septième JOUR.UN, où je commence à y voir plus clair dans le Grand Jeu de Cartes.

     Bach. Messe en Si. Gloria.
Le 6 janvier 2012, publication de LEO NEMO L'ETERNITE ROMAN. LIVRE UN. Chapitre 6. En moi, toujours comme un parfum d'Italie



Projet

Comme son nom l'indique ce blogue (ou blog) a pour but de faire un inventaire des blogues (ou blogs) littéraires de la toile.
Indiquez-moi les billets et les blogs (ou sites) littéraires qui vous semblent dignes d'intérêt.