Une erreur est survenue dans ce gadget

vendredi 26 novembre 2010

3. La vie, l'image, les mots.

Cette semaine,  je vous invite à découvrir,
A Mont-de-marsan, ville natale de Charles Despiau et Robert Wlérick, les statues sont dans la rue. Ici, près du Donjon Lacataye.
Dans KallyVasco, le blog littéraire & gourmand de Léon Mazzella, une VRAIE LIBRAIRE (de Mont-de-Marsan).

Chez LEO ARTAUD,  en sa LEOSPHERE, non loin de Dax, ville aqueuse, mais pas que, quelques chansons, d'un jour, pour toujours, J'AIME BIEN LES FILLES. Or j'apprends , vers l'été de l'an 2011, que Léo Artaud va déménager vers Pau...

La Fontaine chaude à Dax.


Le Chapitre 330 de LEO NEMO L'ETERNITE ROMAN  Le Bain de Shéhérazade avec un lien vers les Mille et une Nuits via le BLOG LIGNES DE FUITE.


Portrait de femme par Simon Donnelly
Chez Paul Edel :  Des Femmes vues de dos (suite)
Photo Edouard Boubat

Sur le Blog de la QUINZAINE LITTERAIRE un dossier Linda Lê, qui vient de recevoir le prix Wepler-Fondation La Poste 2010.
      Linda Lê 2007- Photo Olivier Roller
Dans La République des Livres, le blog de PIERRE ASSOULINE, Quand les écrivains se font 
tirer le portrait.
                                  

Truman Capote par Henri Cartier-Bresson










Sur le même sujet, un billet de RAPHAËL SORIN sur son blog.








Le  5 septembre 2011,  je découvre le numéro 11 de la Quinzaine Littéraire, il y est question de la parution de  "De sang froid",  le livre de Truman Capote. 
Le 21 octobre 2011,  CLARO s'envole vers le Canada, ALINA nous raconte un rêve d'île, CAROLINE HADDAD nous invite à Milan, LEON à Lisbonne,  RICHARD médite sur une plage de Nouvelle -Zélande, et Eric Bonnargent nous entraîne à Dublin...
Le 22 octobre 2011, James Joyce lit un passage de Finnegans Wake, veille de match à suivre demain...
Le 23 octobre 2011  A l'Eden (Park), il y a bien Parra dis ? On peut plus dire y Haka pas y Nallet, des invités de Marc, pas un Mas provençal qui les attend, pas des Papé cacochymes, leur chercher des Poux aux Blacks ?, jouer les filles de l'air à la Mermoz, respirer le Bonnaire, je crains que ça Servat rien, dans les tribunes les Rougerie jaunent (les Gallois, bien sûr), gagner aujourd'hui, pas à la saint Médard, glinglin, en tout cas ne Palisson pas, car Yachvilli qui Dussautoir Harinordoquy ( pas Clerc ? C'est du basco-géorgien, vous pouvez pas comprendre).


C'était sans compter la Truite, le truite de Joubert, une belle Truite commac, aux amendes, qui nous aura donné comme un soupçon d'urticaire
Le 24 octobre 2011, voir message 4. Le 17 novembre 2011 aura été le JOUR UN.3, où je découvre le nouveau blog d'Alina Reyes.
Le 12 décembre 2011, où se dessine la nouvelle odyssée : Ulysse, le retour.
Le samedi 7 janvier 2012, LEO NEMO L'ETERNITE ROMAN.LIVRE UN. Chapitre 7. 




mercredi 24 novembre 2010

2. Premier roman & dernier souffle.



Chez CLARO, un billet donnant envie de lire un premier roman* intitulé 116 CHINOIS ET QUELQUES  deThomas Heams-Ogus (Editions du Seuil)
Dans le CABINET DE CURIOSITES d'ERIC POINDRON, un billet sur le FACTEUR MOUGIN, écrivain, ami de Louis Calaferte et Jean Giono, qui vient de mourir.






 *Le PRIX LEO NEMO 2011 sera remis à un premier roman paru à compte d'éditeur durant l'année 2010.
Critique et promotion assurée durant l'année 2011 sur le blog
LEO NEMO L'ETERNITE ROMAN.
Il n'est pas exclu que l'auteur primé reçoive un chèque littéralement symbolique.  
Rappel : PRIX LEO NEMO 2009 à Guy Louret pour son roman "Les pieds lourds"(La Table Ronde) ET PRIX LEO NEMO 2010 À Nicolaï Lo Russo pour son (premier) roman HYROK.


Quand c'est fini ça recommence :


       Choses qui n'ont rien (ou bien très peu) à voir: Avez-vous lu Italo Calvino ?, de l'OuLiPo.
Les Essais (de Michel de Montaigne)
Le PRIX LEO NEMO 2011 aura été décerné à LAURENT BINET pour HHhH (Grasset)


        Le 15 mars 1966 paraît le numéro 1 de la QUINZAINE LITTERAIRE (BarthesBeckett, Le Clezio, Soljenitsyne, Philippe Sollers, Prévert etc)
Au matin du  29 septembre 2011, sur le blog d'Alina Reyes :

Âne

Qui connaît l’âne de Dieu ?
Foin des carottes, foin des bâtons, il passe
Son chemin.
Douces grandes oreilles, qui ne se tendent
Qu’à la voix franche de son Maître !

Âne entêté, tu as raison, et je souris dans l’oraison.
Âne, mon frère âne, ne vois-tu rien venir ?
Bien sûr que si ! L’âne de Dieu n’a pas d’œillères.
Je vois venir, et de fort loin.
Je vois le jour, je vois le soir aussi.
Je vois des auberges en ruine.
Des hommes et des peuples cherchant la belle étoile
Et le sang dans leurs yeux.

Je passe au milieu de leur peur, portant notre Seigneur
Qu’ils ne voient pas.
Nous allons, nous allons parmi les fantômes qu’ils sont,
Ramasser leur angoisse qu’ils ne connaissent pas.

Moi, petit âne, j’ai un grand nez, je sens
La bonne odeur du pré
Où nous emporte ton pas sûr.
Ne vois-tu pas après la nuit le jour suivant ?

Je le vois comme toi, par les yeux du Seigneur.
Et mon gros cœur s’allège en entendant chanter
Les anges et les enfants.




Alina Reyes
Le 16 novembre 2011, où survient le premier matin ( JOUR UN.2 ) du nouveau monde (Deuxième Jour).

Le 11 décembre 2011 est un dimanche, le vingt septième JOUR.UN, où je commence à y voir plus clair dans le Grand Jeu de Cartes.

     Bach. Messe en Si. Gloria.
Le 6 janvier 2012, publication de LEO NEMO L'ETERNITE ROMAN. LIVRE UN. Chapitre 6. En moi, toujours comme un parfum d'Italie



Projet

Comme son nom l'indique ce blogue (ou blog) a pour but de faire un inventaire des blogues (ou blogs) littéraires de la toile.
Indiquez-moi les billets et les blogs (ou sites) littéraires qui vous semblent dignes d'intérêt.