Une erreur est survenue dans ce gadget

samedi 30 avril 2011

25. Et si tout recommençait par des chansons ?


On dit qu'en France tout finit par des chansons. Pour moi la chanson n'est pas un art mineur, forme moderne de la poésie, elle fait partie de la littérature. Comme j'ai très vite aimé ce tendre anarchiste, qu'il fait l'objet d'une exposition remarquable à la Cité de la Musique à Paris, à l'occasion du trentième anniversaire de la disparition de son enveloppe corporelle, comme c'est aujourd'hui le premier mai, que sera revenu le temps du muguet et celui des cerises, je choisis d'évoquer d'abord Georges Brassens.


L'entretien Brassens-Brel-Ferré. C'est par l'écoute de ce document audio intégral sur Dailymotion que je vous propose de commencer ce parcours dans la vie et l'oeuvre de Georges Brassens, à travers les (très nombreux) sites de la toile qui les évoquent.
En prenant le temps de les parcourir un à un, je vous propose de rajouter ici au fil de la semaine à venir un site par jour. Toute suggestion de votre part est la bienvenue.
                             
                                   Marcel Amont chante Le Chapeau de Mireille
 Ecoute gratuite (deezer).
Une autre chanson de Georges chantée par un autre de ses amis :
                                
 L'association PASSAGE a créé un site qui se veut un point de rencontre entre tous ceux dans le monde qui souhaitent que l'oeuvre de Georges Brassens soit mieux connue et reconnue hors de la francophonie.

"Défense de déposer de la musique au pied de mes vers !". Georges Brassens est l'un de ceux qui n'auront pas respecté l'interdit de Victor Hugo, en mettant en musique son poème "Gastibelsa"(L'Homme à la carabine)- pièce XXII du recueil "Les rayons et les ombres" (1837)
                                 
Brassens : analyse des textes de ses chansons. Tous derrière, et lui, devant :
                                   
Un entretien de Philippe Nemo (un pseudo décidément fort prisé...) avec Georges sur France Culture (sur le forum de ce site). Et un dialogue court et courtois entre Ferrat et Brassens sur l'engagement(video ina) 


                                  

Et en ce samedi 7 mai 2011, dédicace spéciale aux Verdunois, aux Verdunoises et à Marc Villemain, l'auteur du "Pourceau, le Diable et la Putain". Editions Quidam. 12 euros.


                                  

Et cet autre site intéressant avec biographie, discographie, paroles et videos des chansons classées par ordre alphabétique.
Charles Trénet et Georges.

Et puis, tiens, on va rester encore (au moins) une semaine dans la chanson, en explorant maintenant l'univers de Jacques Brel, en (re)commençant par une de ces dernières : "Les Marquises" (si vous lisez LEO NEMO L'ETERNITE ROMAN, ce qui est, par ailleurs, fortement conseillé, vous saurez pourquoi je (re)commence par celle-là...).

Jacques Brel aux Marquises (blog)

   
                                                                  Deezer (écoute gratuite)

Brel comédien...J'suis Peugeot...



Et maintenant (samedi 14 mai 2011) abordons le monde de Leo (Ferré) sur ou dans la Toile :



Site officiel (un peu tristounet...)


   


                                             

                                           

                                           






Un autre site. consacré à Léo Ferré


Pour élargir le champ de vos recherches à la chanson française voir le site de la B.N.F

Le 3 octobre 2011 : Un peu de Nougaro, un autre de mes chanteurs favoris, Paris MAI.
le 14 novembre 2011, où il s'avère que je t'aime et que de deux mots il faut choisir le mot Indre, un citation de ce cher  René Loir.
Le 9 décembre 2011, troisième anniversaire de la mort de 


Le 4 janvier 2012, publication de LEO NEMO L'ETERNITE ROMAN. LIVRE UN. Chapitre 4. Toi que voilà.



1 commentaire:

  1. Magnifique et émouvant ce poème d'Aragon, chanté par Ferré avec ces toiles d'E. Schiele, d'E. Munch,d'O. Dix, de Grosz de Kokoscchka et ces photos terribles.

    RépondreSupprimer